jeudi 6 avril 2017

Vegas sur sarthe - Avoir un bon copain

Aquarium N° 112

Ca doit être ça avoir un bon copain... avant ça je savais pas, j'en avais jamais eu.
On se croisait dans le couloir pour les transferts et moi j'attendais son clin d'oeil roublard comme un rayon de soleil dans nos mornes journées.
Je ne sais pas comment il a fait pour échanger son bracelet avec celui de mon voisin mais on est enfin réunis, aquarium contre aquarium.
Un bon copain c'est celui avec qui on se comprend sans se parler quand tous les autres s'essaient aux Areu pour faire plaisir aux visiteurs qu'on appelle des parents.
C'est lui qui m'a appris à amadouer le petit personnel pour avoir une couche propre, lui qui m'a appris à repérer les tétines au bisphénol A, lui qui m'a appris à simuler les convulsions quand la grosse vache est de service de nuit...
Sans lui je serais rien qu'un baigneur emmailloté parmi les baigneurs, un poisson dans son bocal chauffant, un numéro sur un bracelet en plastoc.
Chaque jour il m'apprend des trucs, des trucs de la vie – même si on sait pas vraiment ce que c'est que la vie – comme ne pas avoir peur la nuit, comment pisser en l'air à l'heure du bain et jouer avec le périscope, comment mettre ses doigts dans ses oreilles quand ça braille trop à côté.
Il dit que notre amitié est indéfectible parce qu'on a été expulsés le même jour dans le même bloc césarienne. Je sais pas ce que ça veut dire indéfectible ni césarienne mais j'ai envie de le croire parce que ça me fait du bien.
Ceux qui lui rendent visite en le regardant bizarrement c'est comme ma famille et c'est tant mieux parce que j'en avais pas avant.
Je sens qu'il va être plus qu'un bon pote, un frérot.
En ce moment on s'entraîne pour combattre le baby-blues; il dit que ça arrive pas seulement aux mamans mais aussi à nous et qu'on va bientôt sortir.
Je savais pas qu'il fallait sortir deux fois mais si c'est le prix à payer pour ne plus subir la grosse vache moustachue du service de nuit.
J'espère qu'on s'en va au même endroit tous les deux parce que je supporterai pas qu'on soit séparés; ça va être relou vu qu'il a pas le bon bracelet mais je lui fais confiance puisque c'est le principe quand on a un bon copain...

L'équipe de nuit vient d'arriver... je me ferais bien une petite convulsion!

Où lire Vegas sur sarthe

6 commentaires:

  1. quelle imagination incroyable te vient d'entendre les communications entre les bébés des couveuses !

    il me vient une pensée pour cette jeune femme de mes connaissances qui vient de mettre au monde, bien trop tôt, un bébé à 5 mois et 1/2 de grossesse
    bébé qui montre de toute sa vigueur comme il a envie de vivre dans sa couveuse trop grande pour lui, et un jour, hors de cette couveuse...
    comme dans le conte du petit bonhomme en pain d'épice, un autre jour rêver d'aller un peu plus loin...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais envie de faire parler les "sans voix", ceux qui ne demandent qu'à s'exprimer.
      La médecine a beaucoup progressé dans la prise en charge des grands prématurés; il n'en a pas toujours été ainsi malheureusement

      Supprimer
  2. Arpenteur d'étoiles8 avril 2017 à 15:32

    quel portrait et couveuse avec quelques poules moustachues ... il t'a tout appris finalement :o)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y a pas de temps à perdre dans ce monde de brutes

      Supprimer
  3. Mais que c'est choupinou, ce baby road trip !
    J'adore « la grosse vache moustachue »
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  4. On dit que ces amitiés de couveuse sont les seules qui durent

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".