vendredi 17 mars 2017

Tiniak - Les objets mal lunés

SUGGESTIONS OBJECTIVABLES
(EN MODE MINE HEURT)


Rien n'est plus terrible... 'rible.. 'rible !
que ta flèche manquant sa cible
nubile archet, Ô Cupidon
piétiné par nos rigodons
Et allez donc !
Woup ! Woup ! Don don, don daine, dindons..

Non, ça ! Rien n'est plus terrible que
cette ombre logée dans tes yeux
Petite Fleur de peau fragile
massacrée jusqu'à l'infertile
par l'imbécile
orné d'un sourire indélébile

Et rien de plus effroyable... 'iable !
que de s'asseoir à cette table
avec le diable pour devis
et de son sang signer son pli
pour un répit
qui ne viendra jamais ! Ça, c'est dit !

Alors... pour un clou mal planté ?
pour une porte mal fermée ?
une bouteille mal bouchée ?
une chaussure mal lacée ?
une wassingue mal séchée ?
Tu voudrais quoi ?

Que je pleure ? Non, mais regarde-moi !

Où refaire ses contes...

6 commentaires:

  1. pour une cible mal fléchée on peut vraiment s'inquiéter, quant au reste...

    RépondreSupprimer
  2. Arpenteur d'étoiles17 mars 2017 à 17:24

    tu es vraiment dans des idées étonnantes, surprenantes,
    je craque sur tous tes textes :o)
    et en plus le Cupidon maladroit ou un peu dérangé peut-être !

    RépondreSupprimer
  3. Non mais c'est vrai, quoi !
    Tu voudrais quoi ?...
    Magistral, ton texte, Tiniak
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  4. Se danse en rond, comme une chanson à ripouner

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il y a d ça dans le rythme, c'est juste ;)

      Supprimer
    2. Merci pour vos lectures attentives, chers amis, Chères Scribouilles :D

      Supprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".