mardi 14 février 2017

Mel - Elle regardait les flammes

Elle regardait les flammes
Qui réchauffaient son âme
Captaient son attention
Faisaient les fanfarons
Jamais la même danse
Se rendre à l'évidence
Le feu elle aimait ça
Se brûler, se faire mal
Jouer à l'animal
Et toujours s'asseoir là

Comme une récréation
ou une méditation
Ne plus penser à rien
En attendant demain
Juste les voir bouger
Se faire hypnotiser
Elle s'endormait un peu
La belle au coin du feu
Soudain des rêves bleus
Elle se sentait bien mieux

Où lire Mel

8 commentaires:

  1. Méditer pour éviter le pire...
    Très bonne philosophie Mel !
    ¸¸.•*¨*• ☆

    RépondreSupprimer
  2. Arpenteur d'étoiles15 février 2017 à 16:31

    les flammes sont hypnotiques, c'est certain ... et on peut presque tomber dans le feu aussi. Mais la belle rêvait des rêves bleus et c'était bien pour elle ...

    RépondreSupprimer
  3. Toutes les conquêtes de ce bon Monsieur Landru ont rêve devant l'âtre... T'as vu comment elles ont fini ?

    RépondreSupprimer
  4. La belle au bois dormant, rêvant au coin du feu

    RépondreSupprimer
  5. Contempler le feu, c'est comme contempler la nature. On y laisse un peu son âme.

    RépondreSupprimer
  6. Une suite de jolies rimes.

    RépondreSupprimer

Nous avons décidé de ne plus autoriser aucun des commentaires qui ont pour en-tête "Anonyme", même si ces derniers sont signés en fin de commentaire, et même si leurs contenus sont conformes à nos règles de communication.
Bien que l'hébergeur Blogger propose cette possibilité de mise en ligne de commentaires, nous allons vous demander d'utiliser systématiquement un des autres choix qui vous est offert.
Si vous n'avez pas de site personnel, ni de compte Blogger, vous pouvez tout à fait commenter en cochant l'option "Nom/URL".
Il vous faut pour cela écrire votre pseudo dans "Nom", cliquer sur "Continuer", saisir votre commentaire, puis cliquer sur "Publier".